cela me rassure d'avoir la confirmation qu'il est des choses qui demeurent intactes * philippe besson

one of the secrets of a happy life is continuous small treats * iris murdoch

it's a relief sometimes to be able to talk without having to explain oneself, isn't it? * isobel crawley * downtown abbey

carpe diem. seize the day, boys. make your lives extraordinary * dead poets society

a luz que toca lisboa é uma luz que faz acender qualquer coisa dentro de nos * mia couto





19.7.17

leituras: fendre l'armure


"quand les gens vous font rire et même s'il a beau le nier, le coeur est déjà baisé"

fendre l'armure | anna gavalda | le dilletante

15.7.17

leituras: article 353 du code pénal



"et certains soirs, même le plus mauvais des whiskys, même celui qui vous tordra l’estomac toute la journée du lendemain, n’oubliez jamais qu’il vous répare le cœur, déchire le cœur, oui, mais pour le réparer, pour le vider de toutes ces toxines accumulées des mois durant et qui soudain ne circulent plus dans vos veines parce qu’elles ont été éliminées par des litres d’alcool et de sommeil oublié. Cela, n’oubliez jamais que vous le devez à toutes ces choses que vous ne ferez qu’à certaines heures et dans certains états, toutes ces pensées que vous n’aurez qu’à certaines heures et dans certains états, et qu’elles, ces pensées, elles sont comme le plus puissant détergent que je connaisse"


article 353 du code pénal | tanguy viel | minuit

leituras: un fils parfait



"tout flatteur vit aux depends de celui qui l'ecoute."

un fils parfait | mathieu menegaux | grasset
(da fábula de la fontaine "le corbeau et le renard")

leituras: lettres à anne


vendredi 24 janvier, gaillon

"anne
je vous souhaite une soirée
pareille
a celle dont je rêvais
hier, ce matin,
pareille à celle
dont je rêve ce maintenant simple et heureuse."

lettres à anne 1962-1995 | françois mitterrand | gallimard

leituras: danser au bord de l'abîme



"c'est une immensité, l'instant. il est le seul lieu possible de la jouissance. le seul moment qui se suffit à lui-même."


danser au bord de l'abîme | grégoire delacourt | lattès